Film | Big data pour un grand impact

Film | Big data pour un grand impact

Dans le cinquième film de la série d’enseignements sur le sourcing responsable de Sedex, des professionnels en développement durable du monde entier expliquent comment les big data permettent une meilleure prise de décision au niveau des supply chains mondiales.

Film produit en 2013

Voir plus de vidéos Sedex ici.

 

Contributeurs

 

Anil Kariwala, directeur général de Kariwala Industries

Anil a un objectif très simple : que l’on se souvienne de lui comme d’une personne qui a eu une influence positive sur celles qui l’entourent et au-delà. En tant que directeur général de Kariwala Industries, Anil a créé une entreprise responsable et florissante, qui emploie aujourd’hui plus de 700 personnes et exporte dans 46 pays à travers le monde. Anil se dévoue à son objectif et fait partie du conseil d’administration de la Bimala Kariwala Foundation, qui offre des services de santé aux personnes vivant dans la communauté de Kariwala Industries. Anil est membre de l’Institut américain des comptables publiques certifiés et de l’Institut des comptables agréés en Inde. Il partage ses connaissances et son expertise avec les autres grâce à son travail en tant conférencier auprès de l’Institut indien du commerce extérieur et de la Fédération des organisations d’exportations indienne, tout en représentant les fournisseurs mondiaux au Conseil d’administration de Sedex.

 

Carmel Giblin, PDG de Sedex Group

Carmel Giblin est la PDG de Sedex Group et travaille au sein de l’organisation depuis avril 2010. En qualité de plus grande plateforme collaborative mondiale pour la gestion des données de supply chains éthiques, Sedex s’engage à tous les niveaux de la supply chain, dans le but de pousser à l’amélioration et à l’harmonisation de pratiques commerciales responsables. Avant de rejoindre Sedex, Carmel était directrice de la responsabilité et de l’accessibilité de l’entreprise chez Sky, où elle a développé la stratégie de responsabilité de l’organisation. Avant Sky, Carmel a travaillé en tant qu’acheteuse chez Somerfield, Waitrose et Exxon Mobil, et dans les organisations de fournisseurs comme Britvic Soft Drinks et Allied Domecq, à des fonctions qui intégraient des notions de gestion de clientèle, gestion du risques et de conception et d’efficacité organisationnelles.

 

Chris Start, président du Conseil d’administration de Sedex

Chris Start est le directeur du Conseil d’administration de Sedex Group et exerce de rôle de directeur indépendant non-exécutif au sein de Sedex Information Exchange Ltd et de Sedex Solutions Ltd. Il a été vice-président chez Procter & Gamble, où il a travaillé pendant 25 ans, dans des rôles à échelle locale, régionale et mondiale. Chris travaille aujourd’hui en tant que conseiller, consultant et coach pour les dirigeants de plusieurs entreprises dans toute l’Europe. Il fait partie du Conseil consultatif de la Vlerick Business School et il est professeur associé à la Louvain School of Management, toutes les deux situées en Belgique. Depuis qu’il a rejoint le Conseil d’administration de Sedex en 2011, Chris utilise sa passion, son professionnalisme et sa grande expérience du commerce international pour aider Sedex à devenir un agent du changement positif.

 

David Lawrence, directeur mondial du programme de conformité et d’éthique chez Diageo

David Lawrence est rattaché à l’Agent principal en charge de la conformité de Diageo, où il développe le programme de conformité et d’éthique, y compris l’approche en matière de gestion anti-corruption envers les tiers et son inclusion, à plus vaste échelle, dans le programme de développement de l’entreprise. David a précédemment travaillé dans la branche Approvisionnement mondial, où il a dirigé son travail en matière de conformité, de risques et de durabilité. Ces tâches couvraient un grand nombre d’activités, allant des codes et politiques de fournisseurs, des qualifications de fournisseurs et de la garantie de la continuité à l’approvisionnement responsable et durable pour l’agriculture, au sourcing éthique, à l’emballage et à l’énergie renouvelable.

Après avoir fini ses études d’ingénierie mécanique, David a occupé plusieurs rôles opérationnels chez Eden Vale and Guinness (dorénavant Diageo), dont plusieurs en tant qu’expatrié en Afrique, avant de se tourner vers l’approvisionnement il y a 13 ans. En plus de détenir un diplôme d’études en gestion, David a récemment obtenu un certificat d’études supérieures en commerce durable, à l’Université de Cambridge. David souhaite apporter une approche pratique pour équilibrer les opportunités en matière de développement durable et les pressions au niveau de la conformité, toujours croissantes, tout en tenant compte des réalités commerciale de la relation client/fournisseur au niveau de la supply chain. David préside actuellement AIM-Progress, la force de travail du secteur des biens de consommation courante, qui travaille de manière collaborative pour améliorer les pratiques de sourcing responsable par le biais de leurs supply chains communes.

 

Dr Kevin Franklin, directeur général de Maplecroft

Le docteur Kevin Franklin est le directeur général des services pour professionnels de Maplecroft, où il supervise les engagements sur les risques mondiaux et la stratégie de durabilité, ainsi que le signalement et la continuité de la supply chain, et les services financiers. Il détient un doctorat en études de commerce, délivré par la Warwick Business School, ainsi que des diplômes en biologie et en science environnementale. Kevin conseille depuis plus de 15 ans les entreprises et institutions financières en matière de risques et opportunités extra-financiers et de mécanismes de mitigation, dans les pays développés ou en voie de développement. Cela inclut le développement et le mise en application de systèmes de gestion de performance durable, de programmes d’assurance et de signalement, la notation des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance pour les entreprises et les pays, et la gestion d’une supply chain éthique. Les principaux domaines comprennent le changement énergétique et climatique, la biodiversité, les droits de l’homme et les problèmes de développement. Il dispose d’une solide expérience en tant que vérificateur environnemental et social et il a rédigé de nombreux rapports pour des forums internationaux de haut niveau.

 

Louise Herring, responsable du commerce éthique chez Sainsbury’s

En tant que dirigeante pour le commerce éthique chez Sainsbury’s, Louise Herring doit s’assurer que tous les travailleurs de la supply chain de l’entreprise sont traités équitablement au niveau mondial. Louise a travaillé auprès d’ONG, de donateurs et d’entreprises et dispose de douze années d’expérience dans le commerce équitable et éthique, le changement climatique, l’entreprise sociale, la santé reproductive et les technologies de communication et d’informations en Europe, en Afrique et en Asie. Elle dirige la stratégie de lancement de commerce éthique mondial de Sainsbury’s depuis deux ans et demi.

 

Louise Nicholls, directrice du sourcing responsable et du Plan A, Marks and Spencer Foods | Conseil d’administration de Sedex

Louise dirige l’équipe de durabilité alimentaire chez Marks and Spencer. Elle est confrontée à une variété de problèmes, comme le sourcing durable de poissons, les normes de travail dans les usines, le bien-être animalier, les kilomètres alimentaires, les OGM, le commerce équitable et le changement climatique. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la durabilité, elle a travaillé dans l’approvisionnement en matières premières, a fondé le programme de commerce éthique leader de M&S et elle a fait partie de l’équipe réduite qui a développé le Plan A de M&S, un programme de durabilité primé, qui aborde de nombreux problèmes environnementaux et sociaux.

Louise fut membre du conseil de l’Initiative de commerce éthique de 2004 à 2007 et fait partie du Conseil d’administration de Sedex depuis sa création. Louise préside également le groupe de vérificateurs associés de Sedex et est l’une des directrices du conseil du Programme de conformité sociale mondiale (GSCP, Global Social Compliance Program). Une facette clé de son poste est d’interagir avec une grande variété de parties prenantes et de fournisseurs. Au cours des 12 derniers mois, elle a voyagé en Amérique, en Inde, en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Zimbabwe, en Tanzanie, au Kenya, au Pérou et en Europe pour rencontrer plus de 1 000 fournisseurs et parties prenantes locales, afin de comprendre leur point de vue et les problèmes qu’ils rencontrent.

 

Lucy Siegle, journaliste pour The Observer

Lucy Siegle est l’une des journalistes formatrice d’opinions les plus connues au Royaume-Uni, en matière de problèmes environnementaux. Elle rédige une chronique pour The Observer depuis 2004, et fournit également des billets et des commentaires. Sa mission est de représenter les problèmes d’écologie et plus largement environnementaux comme pertinents et accessibles, et elle a lancé les Prix d’éthique de l’Observer en 2005. Son travail s’appuie sur des recherches rigoureuses et des débats scientifiques (elle ne croit pas dans le pouvoir guérisseur des cristaux). Après plusieurs passages en tant qu’invitée sur les émissions télévisées BBC Breakfast, Newsnight et Live Earth, sa compétence et son humour ont été remarqués par les producteurs de l’émission The One Show de BBC1 en juin 2007, et elle fut chargée de présenter cinq films sur le recyclage. Elle s’est rapidement imposée comme une journaliste régulière et a depuis produit de nombreux films liés à l’actualité, aux affaires courantes et à l’économie pour l’émission, et apparaît régulièrement dans les studios. Elle a été nommée professeur invité à l’Université des Arts de Londres en 2008, pour saluer son travail dans la création d’une industrie de la mode éthique.

 

Marianne Voss, directrice de The Voss Group

L’expérience de Marianne Voss en matière de conseil auprès d’entreprises, d’ONG et de MSI (multi-stakeholder initiatives, initiatives à parties prenantes multiples) est couronnée de succès, et elle leur propose des solutions qui vont répondre aux besoins des entreprises et de la société. Sedex Information Exchange fait partie de ses clients et l’entreprise a récemment rejoint son équipe pour promouvoir l’engagement des parties prenantes aux États-Unis. Après quinze ans dans le domaine de la responsabilité d’entreprise, Mme Voss a créé, mis en place et dirigé des programmes en faveur des droits de l’homme en entreprises, de l’environnement et du sourcing responsable dans les les supply chains dans le monde entier. Mme Voss a travaillé dans les secteurs commerciaux, bénévoles et académiques, et a occupé les postes suivants: conseillère senior pour le secteur privé chez Oxfam America; directrice générale pour Fair Factories Clearinghouse; responsable des opérations pour les affaires sociales et environnementales pour le groupe Adidas et directrice des programmes des droits de l’homme chez Reebok International. Marianne a également enseigné le commerce et les droits de l’homme à l’Université Bentley aux États-Unis. Elle est diplômée de l’école de droit de la Boston University et détient un master en droit international public et en droits de l’homme, délivré par la Fletcher School de l’université Tufts. Marianne parle couramment espagnol et elle a vécu et longtemps voyagé en Amérique latine.

 

Peter Erik Ywema, directeur général de SAI Platform

Peter-Erik Ywema a suivi des études de chimie analytique et il possède un MBA de conseil en durabilité stratégique. Il a également suivi une formation aux beaux-arts et trouve l’inspiration dans de nombreuses formes d’art. Il travaille en tant que consultant, chercheur et directeur par intérim depuis 1990, en se concentrant sur la mise en œuvre des concepts de durabilité pragmatiques dans les entreprises et de politiques pour les institutions gouvernementales. Au début des années 1990, il a fait partie des chercheurs qui ont développé l’utilisation d’évaluation de cycles de vie comme outil pour mieux comprendre les véritables impacts environnementaux majeurs.

Il a fondé deux agences de conseil, Core Management et Quintens, toutes les deux basées sur la conviction que seules certaines entreprises pourront durer et être profitables: celles où la durabilité humaine, de la planète et des profits sont traitées sur un pied d’égalité au cœur des activités. Peter-Erik a acquis son expérience en travaillant pour des dizaines d’entreprises, d’organisations intermédiaires, de gouvernements et d’ONG. Depuis 2007, il est le directeur général de SAI Platform, l’entreprise collaborative mondiale par et pour les entreprises d’alimentation et de boissons, consacrée à l’agriculture durable. La plateforme a depuis grandi, pour passer de 17 à 50 membres.  Les plus grandes entreprises mondiales travaillent ensemble pour parvenir à une agriculture plus durable. La plateforme développe et publie des connaissances collectives uniques en matière de solutions et d’outils pour toute entreprise qui fait partie de la supply chain alimentaire.

 

Peter McAllister, directeur général pour la Ethical Trading Initiative

Peter McAllister est le directeur de l’Initiative de commerce éthique (ETI, Ethical Trading Initiative), une alliance de premier plan, qui réunit entreprises, syndicats et ONG qui travaillent ensemble pour améliorer la vie des travailleurs dans le monde entier. Il a rejoint ETI en Octobre 2010 et a été moteur pour l’établissement de la nouvelle approche en matière de supply chain pour programmer le travail. Peter a passé plus de 20 ans à s’engager auprès d’initiatives de développement international et de respect des droits dans le monde entier, dont 7 années passées au sein de l’International Cocoa Initiative (ICI) à Genève et 13 ans chez CARE, une ONG de développement international.

 

Stephen Kenzie, directeur de programme chez International Business Leaders Forum

Stephen a rejoint l’International Business Leaders Forum en Mai 2006 et a dirigé ou contribué à des projets couvrants une grande variété de sujets, dont la durabilité environnementale, les droits de l’homme, la lutte contre la corruption et le commerce inclusif. Avant de rejoindre IBLF, Stephen a fondé et a dirigé une entreprise florissante de vente au détail d’équipements sportifs au Canada. Il dirige le secrétariat du Réseau britannique du Pacte mondiale des Nations unies depuis 2008, où il aide les endosseurs britanniques du cadre de travail de responsabilité des entreprises des Nations Unies. Au cours de son mandat, le Réseau britannique est devenu un modèle pour les réseaux locaux du Pacte Mondial en raison de ses structures de gouvernance véritablement dirigées par les entreprises et de ses programmes innovants. Stephen détient une licence en commerce de l’University of British Columbia (1987) et un master en commerce et environnement délivré par l’Imperial College London (2005). Il est diplômé du Partnership Broker’s Accredition Scheme (Plan d’accréditation pour agents de partenariat), basé au Royaume-Uni, et dispose d’une longue expérience en collaboration intersectorielle.

 

Trude Ertresvåg, responsable de la responsabilité sociale des entreprises chez REMA 1000

Trude Ertresvågest est la responsable de la responsabilité sociale des entreprises chez REMA 1000, la principale chaîne de magasins d’alimentation en Norvège, et qui est également le détaillant qui se développe le plus rapidement au Danemark. REMA 1000 fait partie de Reitangruppen, une entreprise familiale. Mme Ertresvåg a pris ses fonctions en 2012 pour diriger le programme de commerce éthique de REMA 1000. REMA 1000 va de l’avant avec un programme de collaboration avec d’autres marques, pour communiquer plus efficacement avec les usines. Mme Ertresvåg a auparavant travaillé avec le ministère des Affaires étrangères, de 2006 à 2011. Juste avant de travailler chez REMA 1000, Mme Ertresvåg a été détachée en tant que conseillère personnelle auprès du Haut-commissionnaire des minorités nationales de l’OSCE. Elle a obtenu un master en sociologie politique à la London School of Economics en 2006.